Une méthode globale d’accompagnement de l’humain, qui s’adapte aux besoins spécifiques de chacun

Issue des enseignements d’Hippocrate et ses successeurs et basée sur le principe de l’hygiène de vie, la naturopathie est aujourd’hui reconnue comme médecine traditionnelle (au même titre que l’Ayurveda ou la Médecine Traditionnelle Chinoise) par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Elle s’est enrichie, au cours du temps, des connaissances et avancées scientifiques actuelles et a été quelque peu mise de côté lors de l’arrivée de la chimie. La naturopathie est cependant tout à fait compatible avec la médecine allopathique. Elle la complète avantageusement en matière de prévention et accompagnement des troubles de la santé, optimisation de notre capital de départ.

Avec la prise de conscience écologique actuelle et le désir de reprendre en main notre santé de façon durable, nous redécouvrons aujourd’hui les bienfaits de cette méthode de soin ancestrale à la lumière de nos connaissances récentes.

L’objectif de la naturopathie n’est pas de faire simplement taire le symptôme en prenant un remède naturel (ce qui aurait pour effet de  repousser ou déplacer le problème). Mais plutôt de rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme via des conseils en hygiène de vie.

Un éducateur de santé au service de l’humain

Le naturopathe est un éducateur de santé. Il ne pose pas de diagnostic mais s’attache à rechercher la cause profonde des troubles via un examen approfondi des différentes dimensions de l’humain (aspect physique, psycho-émotionnel, social…). Son objectif ? Lui permettre de gagner en vitalité, accéder à davantage de bien être sur le long terme.

Il accompagne la personne dans sa démarche d’auto-guérison ou d’optimisation de sa santé. Il lui redonne les clés d’une hygiène de vie adaptée à ses besoins spécifiques, en évaluant les différentes sources possibles de toxémie, de stress…

L’accompagnement est donc à la fois global et spécifique à chaque individu. Il prend en compte sa vitalité, son tempérament, son environnement, les antécédents médicaux, l’hérédité, son histoire de vie, son quotidien…

“L’homme doit harmoniser l’esprit et le corps”

“Que ton aliment soit ta première médecine” (Hippocrate)